Archives de la catégorie ‘Tres de mayo. Francisco de Goya.’

Problématique et analyse : Dénoncer ou servir le pouvoir ?Comment Goya met-il en avant la cruauté des troupes napoléoniennes ? 
Date de création et contexte historique :Le tableau fait référence à la nuit du 2 au 3 mai 1808, nuit durant laquelle les troupes napoléoniennes exécutent les combattants faits prisonniers.
Auteur :Francisco Goya est un peintre espagnol né le 30 mars 1746 et mort à Bordeaux en avril 1828. Il travaille au service de la famille royale espagnole  dans un premier temps puis devient peintre officiel du roi d’Espagne en 1786. L’invasion française de 1808 le marque beaucoup et il choisira de dénoncer les exactions des troupes françaises.
Interprétation de l’œuvre :Le tableau présente les massacres des madrilènes dans la nuit du 2 au 3 mai. On voit les trois étapes de l’exécution : ceux qui vont mourir, ceux qu’on est en train d’exécuter et ceux qui sont morts. Le jeu sur la lumière a été mis en avant. Le personnage central se distingue par sa tenue blanche, il fait figure de martyr (référence au Christ crucifié accentuée par la présence d’un stigmate)Opposition entre les espagnols qui sont dans la lumière (le bien) et les troupes françaises qui sont dans l’ombre.

Les troupes françaises sont de dos, on ne voit pas les visages, elles sont déshumanisés. Les soldats français deviennent des machines à tuer.

 

Rapport à la problématique :Le tableau met en avant la résistance et les courage des madrilènes qu’il oppose à la froideur mécanique des troupes napoléoniennes.
Vocabulaire spécifique :Clair-obscur.Prolongement et rapprochement avec d’autres œuvres artistiques :

Massacre en Corée, Pablo Picasso, 1951.