No women no drive

Publié: avril 19, 2014 dans 2 femmes

Problématique

 

Comment les deux comédiens saoudiens dénoncent-ils le statut de la femme en Arabie Saoudite?

 Date de création

 

Clip vidéo mis en ligne sur Youtube le 26 octobre 2013.

 

 Auteurs et contexte

 

Hisham Fageeh et Fahad Albutairi sont tous deux comédiens saoudiens. Ils vivent à Ryad et militent  en faveur de l’égalité des droits sociaux en Arabie Saoudite.

Ils ont posté ce clip vidéo s’intitulant « No Woman No Drive » sur Youtube le 26 octobre 2013, lors de la manifestation organisée par quelques femmes saoudiennes afin de protester contre la loi leur interdisant de conduire.

 Description

 

Hisham Fageeh et Fahad Albutairi, tous deux portant les vêtements traditionnels saoudiens, chantent leur version de la chanson de Bob Marley « No Woman No cry ». Celle-ci est sous-titrée en arabe et en anglais. Les deux acteurs évoluent dans un décor très dénudé, un simple fond noir entrecoupé de rares images illustrant les paroles de leur composition. La première et la dernière image sont identiques. Elles montrent l’interprète principal assis sur une chaise. Tout à la fin du clip, des traits lumineux à l’arrière-plan, laissent deviner la présence d’une porte fermée. Cette vidéo a été vue par plus d’un million d’internautes en moins de 24 heures.

 

 Contexte historique et interprétation

 

Les deux comédiens saoudiens expriment dans ce clip vidéo leur soutien à leurs concitoyennes qui se sont opposées à la loi leur interdisant de conduire en prenant le volant le 26 octobre 2013.Cette manifestation s’est déroulée dans un climat extrêmement tendu :

–       Les manifestantes ont été menacées de représailles par les autorités locales.

–       Ce sujet sensible divise fortement l’opinion publique.Les opposants à cette campagne contestataire,  y compris des femmes,  ont été localement nombreux.

En effet, l’Arabie Saoudite est une société très fermée. C’est le dernier pays au monde interdisant aux femmes de conduire.

Via cette parodie satirique de la chanson de Bob Marley « No Woman No cry », les deux dénoncent avec humour le statut de la femme dans leur société contemporaine.

  

Rapport à la problématique

 

Dénonciation du statut de la femme en Arabie Saoudite:

  1. A travers les seules images visibles dans le clip vidéo. La femme est réduite:
  • A un appareil reproducteur.
  • A la fonction de cuisinière.
  1. A travers les postures d’ouverture et de fermeture de l’interprète principal. Elles sont identiques, illustrant ainsi l’immobilisme de l’évolution de la condition féminine dans la société saoudienne.
  2. A travers le symbole de la porte fermée à la fin du clip, illustrant:

–        Soit le fait que le chemin menant à  la libération de la femme saoudienne est semé d’embûches,

–       Soit  qu’elles sont enfermées dans un carcan de traditions entravant leur liberté, y compris leur liberté de mouvement (cf. la loi à l’origine de la campagne de contestation).

  1. A travers l’ironie du sourire permanent affiché par  l’interprète principal alors qu’il chante les terribles paroles suivantes: « Je me souviens de l’époque où tu étais assise dans la voiture familiale à l’arrière (….). Des ovaires sains et bien portants de façon à ce que tu puisses faire des tas et des tas de bébés (….). A l’avenir, tu ne peux pas oublier ton passé donc laisse de côté tes clefs de voiture (….). Hey petite sœur, ne touche pas à cette roue (…..). Mais tu peux préparer mon dîner que je partagerai avec toi. Tes pieds sont ton unique moyen de transport mais uniquement à l’intérieur de la maison. Je pense ce que je dis. Tout va bien se passer.»
  2. A travers le choix de la chanson « No Woman No Cry » de Bob Marley et de son interprète.
  • Bob Marley militait lui aussi pour le développement des droits sociaux pour la population noire jamaïcaine.
  • Ses chansons s’adressaient à la jeunesse et aux « rude boys » des ghettos, et tentaient de leur redonner espoir.
  • « No Woman No Cry » est son premier succès international. Il y console une femme affectée par la violence des ghettos en Jamaïque.
  • De nos jours, Bob Marley reste un symbole d’émancipation et de liberté. Il est aussi devenu l’un des symboles universels de la contestation.
  • Miroir de l’esprit rebelle des peuples opprimés, héros, exemple et modèle à la fois, Bob Marley est considéré par plusieurs générations déjà comme le porte-parole défunt mais privilégié des défavorisés.
  1. A travers les médias de communication:
  • L’anglais, langue internationale.
  • Youtube.
  • La parodie satirique.
 Vocabulaire spécifique

 

Rendition:  interprétation.

Youtube:c’est un site web d’hébergement de vidéos sur lequel les utilisateurs peuvent envoyer, visualiser et partager des séquences vidéo. Il a été créé en février 2005 par Steve Chen, Chad Hurley et Jawed Karim, trois anciens employés de PayPal.

Parodie: imitation satirique d’un ouvrage sérieux dont on transpose comiquement le sujet ou les procédés d’expression.

Satire: propos, œuvre par lequel on critique vivement quelqu’un ou quelque chose.

Arabie Saoudite: L’Arabie saoudite ou séoudite, officiellement le Royaume d’Arabie saoudite, est le deuxième par sa superficie des pays du monde arabe, après l’Algérie, et le plus grand des pays de la péninsule Arabique avec une superficie de plus de deux millions de km².

Le pays est limitrophe de l’Irak, de la Jordanie, du Koweït, d’Oman, du Qatar, des Émirats arabes unis, puis du Yémen, et est bordé par la mer Rouge et le golfe Persique.

L’Arabie saoudite abrite les deux plus importants lieux saints de l’islam : Masjid al-HaramLa Mecque) et Masjid al-NabawiMédine). La devise nationale du pays est : « Il n’y a de Dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète ».

Révolution de Jasmin: La Révolution tunisienne de 2010-2011, parfois appelée « Révolution de jasmin, est une révolution considérée comme essentiellement non-violente[6], qui par une suite de manifestations et de sit-in durant quatre semaines en décembre 2010 et janvier 2011, a abouti au départ du président de la République de Tunisie, Zine el-Abidine Ben Ali, en poste depuis 1987.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s