Gabriel Péri, Eluard

Publié: avril 19, 2014 dans 1 arts et pouvoir, Eluard

                                                 « Gabriel Péri »

 

Un homme est mort qui n’avait pour défense

Que ses bras ouverts à la vie
Un homme est mort qui n’avait d’autre route
Que celle où l’on hait les fusils
Un homme est mort qui continue la lutte
Contre la mort contre l’oublie

Car tout ce qu’il voulait
Nous le voulions aussi
Nous le voulons aujourd’hui
Que le bonheur soit la lumière
Au fond des yeux au fond du cœur
Et la justice sur la terre

Il y a des mots qui font vivre
Et ce sont des mots innocents
Le mot chaleur le mot confiance
Amour justice et le mot liberté
Le mot enfant et le mot gentillesse
Et certains noms de fleurs et certains noms de fruits
Le mot courage et le mot découvrir
Et le mot frère et le mot camarade
Et certains noms de pays de villages
Et certains noms de femmes et d’amies
Ajoutons-y Péri
Péri est mort pour ce qui nous fait vivre
Tutoyons-le sa poitrine est trouée
Mais grâce à lui nous nous connaissons mieux
Tutoyons-nous son espoir est vivant.

    

 Paul Éluard, Au rendez-vous allemand, Paris, Éditions de Minuit, 1945.
Éditions de Minuit

 

A)Présentation de l’auteur :

 

Paul Eluard né en 1895, mort en 1952 était un poète appartenant au mouvement surréaliste. Gala, sa première femme lui inspire des poèmes d’amour mais Paul Eluard est également un poète de la Résistance. Il se rapproche des communistes et entre en Résistance en 1942 et écrit des poèmes clandestinement. Il s’oppose à l’occupant allemand et publie des poèmes de lutte, de réconfort et d’hommage.

 

B)Contexte du poème :

 

Gabriel Péri, homme politique et journaliste, était l’animateur des Cahiers clandestins du parti communiste pendant l’Occupation.

Il fut arrêté et fusillé par les Allemands en décembre 1941. Sa mort frappa les résistants et il devint une figure de martyr.

 

C) Problématique : Comment un hommage devient un appel à la Résistance ?

 

D) Analyse du poème :

 

-Poème de forme libre. 27 vers avec un nombre de syllabes différent (8=octosyllabes, 10=décasyllabe, 12=alexandrin)

 

-Le poème est un hommage à Gabriel Péri. Cependant, le début du poème ne mentionne pas son nom. Le poète écrit de manière directe et abrupte : « un homme est mort ».

 

-Les figures de style sont nombreuses et importantes. Le poète utilise surtout des figures d’insistance et d’exagération : -Anaphores : « un homme est mort » (trois fois) « le mot » (7 fois) « et certains noms » (2fois).

-l’anaphore « le mot » aux vers 17, 19 et 20 constitue un parallélisme et entraîne des rythmes binaires. Un autre parallélisme au vers 11 : « au fond de »

-Ces figures de style donnent plus d’expressivité, de la force et frappe les esprits.

 

-Le poète emploie également des antithèses, dans lesquelles il oppose les thèmes de la vie et la mort. La mort est celle de Gabriel Péri, la dénonciation de son exécution (le mot mort répété plusieurs fois). La vie est celle de l’espoir, de la lutte qui continue malgré la mort de Gabriel Péri. L’espoir lui n’est pas mort (vers 27). Les énumérations des vers 13 à 20 mettent en relief des valeurs de la vie (fruit, fleur, découvrir) et de la paix (frère, camarade, liberté, justice..)

-La fin du poème fait passer Gabriel Péri de la personne individuelle au cercle collectif  « nous ». Le tutoiement renforce les liens avec le lecteur contemporain. Pour que nous ayons un rapport amical avec lui. Renforcé par l’utilisation du mode impératif.

 

Cet hommage participe au devoir de mémoire et constitue un appel à poursuivre l’action résistante. On peut rattacher ce poème à un autre poème intitulé « Avis » extrait du même recueil Au rendez-vous allemand.

 

 

commentaires
  1. youssef attia dit :

    theme ?

  2. Méline dit :

    quel est la thématique??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s