La maison sur la cascade, Wright

Publié: février 16, 2014 dans Frank Lloyd Wright

wright

2014-02-16 13.05.39

           La maison sur la cascade :

        Frank Lloyd Wright 1935 -1939.

Etats Unis

 

   Problématique :

Comment Frank Lloyd Wright a su  tirer partie du lieu pour construire une maison de campagne  à la demande du riche industriel Edgard Kaufmann ?

HISTOIRE   DES   ARTS   :

DOMAINE  DE  COMPETENCE: Arts espaces. Architecture. 3ème.

THEMATIQUE : ARTS  ET  SCIENCES.

Sciences : l’écologie, la physique .Mathématiques : la géométrie.

Titre de l’œuvre :

«  Maison sur la cascade « ou « Fallingwater »

Architecte : Frank Lloyd Wright.

Informations sur l’œuvre.
Date  de  réalisation  :  1935-1939

–  Nature  de  l’œuvre : La maison sur la cascade

–  Matériaux :   Béton armé, pierres (carrières locales), rochers (sur le site) verre.

–  Lieu : Baer Run , Pennsylvanie , Etats Unis.

 

Information sur l’architecte.
Nom / Prénoms : Wright /Frank LloydNationalité: Américaine.

Style : Moderniste et organique

Architecte américain considéré comme le plus important et le plus novateur du XX e siècle. A partir de 1897, son style se révèle avec les célèbres « maisons dans la prairie » (Prairie Houses)

 

Contexte de l’œuvre.La résidence « Fallingwater » était une commande d’Edgard Kaufmann, riche homme d’affaire qui souhaitait  faire construire une maison de campagne pour sa famille pour échapper au stress de la ville.

Il disposait d’un terrain de 240 000 mètres carrés comprenant une cascade.

Frank Lloyd Wright l’intégrera dans ses plans en utilisant les moyens de la technologie moderne.

La « maison sur la cascade » est un illustre exemple  du concept de l’l’architecture organique  un retour à la nature grâce à une architecture qui l’intègre totalement

L’architecture organique est une philosophie architecturale qui s’intéresse à l’harmonie entre l’habitat humain et le monde « naturel » au moyen d’une approche conceptuelle à l’écoute de son site et intégrée à lui, faisant du bâtiment et de son mobilier une composition unifiée et intégré à son environnement. Pour Frank Lloyd Wright une maison naissait de la rencontre des nécessités des gens et de l’esprit du lieu, à la manière d’un organisme vivant.

 

L’invention du béton armé en 1892 (François Hennebique), permettra aux architectes de révolutionner les lois physiques (hauteur, poids…).

 

 

 

 
Description et analyse.
La situation de la maison : elle est intégrée sur la cascade.

La maison présentent des lignes verticales, la colonne de pierre, les bais vitrées,

et des lignes horizontales pour les terrasses. Volumes simples, purs, géométriques. Style moderniste.

Les volumes rectangulaires des terrasses se superposent. , s’emboitent.

Ils sont en suspension dans l’espace, entre, arbres, pierres et eau.

Cet effet est dû en partie au choix des matériaux la pierre et la roche du pilier et Les terrasses en porte à faux.

Le tour de force technique :

C’est l’utilisation du béton armé faisant contre poids entre le pilier  et les balcons en porte à faux ou encorbellement.

Frank Lloyd Wright détruit l’idée de caisse et crée les bases d’une nouvelle plasticité .Les masse éclatent dans tous les sens, en avant ,vers la droite ,vers la gauche…

Il emprunte au Japon,la pureté des lignes, les espaces intérieurs fluides,les murs paravents, les terrasses en surplomb.

Wright associe formes géométriques pures et organiques.

L’ensemble évoque une cascade de terrasses..

Frank Lloyd Wright  avec ses spacieuses terrasses ainsi que ses grandes baies vitrées crée un espace ouvert  sur la nature.

L’  espace Intérieur grâce au choix des matériaux utilisés, bois, pierre pour le sol,  les couleurs et les textures est dans la continuité de l’espace extérieur.

 

Porte-à-faux

Une installation est dite en porte-à-faux lorsqu’un élément est soutenu par une partie qui est elle-même au-dessus du vide, c’est-à-dire sans support immédiat en dessous de l’élément en « porte-à-faux ». Dans le langage courant, une installation en porte à faux évoque un risque de déséquilibre ou de rupture si elle est trop chargé comme elle repose sur la solidité des supports qui la retiennent et que l’ensemble de l’installation n’est pas à l’aplomb de son point d’appui.

Encorbellement

En terme de maçonnerie, l’encorbellement ou encorbellement., désigne toute saillie qui porte à faux au nu d’un mur, formée par une ou plusieurs pierres posées l’une sur l’autre, et plus saillantes les unes que les autres[M 2]. Le principe de l’encorbellement permet de construire des voûtes ou des arcs dits « en encorbellement », plus facilement que l’arc en plein cintre qui fait appel à des cintres en bois.

De manière plus large, l’encorbellement, système de construction de pierre ou de bois, permet de porter une charge en surplomb sur le nu d’un mur, d’une pile, d’un contre-fort. On dit construction en encorbellement pour désigner la partie d’une bâtisse posée sur un encorbellement[1].

Sources :L’architecture du XXe siècle. Peter Gossel Gabriele Leuthauser.

L’aventure de l’art au XXe siècle .JL Ferrier.

 WikiArquitectura Wikipedia.

Site officiel : La maison sur la cascade.

 

commentaires
  1. tatiana dit :

    c’est superbe j’adors sa ma vraiment aider pour mon devoir merci

  2. Manon dit :

    Bonjour, je cherche le lieu de conservation actuelle de cette maison , parce que sur « wikipédia » il mette que le lieu de conservation est le musée, quelqu’un pourrait me dire si c’est vrai ou non?
    Merci🙂

  3. chloe dit :

    bjr se site ma bien aide mes j’aimerai savoir les avantage de cette maison merci de me répondre au plus viite

  4. sabrina dit :

    cette maison est vraiment magnifique , ma maison de rêve , merci de m’avoir donné pleins d’éléments pour rêver

  5. antoine dit :

    merci beaucoup pour les renseignements

  6. marine dit :

    les materiaux utiliser sont il traditionnels ou innovateur ???

  7. Artus dit :

    Cette maison est en pleine nature Manon, précisement en Pennsylvanie (EtatsUnis). Chloe, cette maison est entièrement vitrée et il y a plusieurs balcons, pour le reste c’est selon toi😉 . Marine, je ne comprends pas vraiment ta question ^^…

  8. fabien2000 dit :

    TRES PRATIQUE VOTRE SITE MERCI

  9. Lory dit :

    Magnifique maison😀😀😀, je suis tombé sous le charme 😍😍😍, je veux la même 😜😜😜

  10. Adrien dit :

    Il utilisait quel genre de technologie moderne pour construire sur la cacsade, merci de repondre rapidement🙂

  11. Un intello dit :

    Intéresssant…

  12. Une future architecte dit :

    Original, mariage parfait entre bâtiment et nature, on a tout de suite envie d’y vivre !! J’adore

  13. maylikeran dit :

    merci pour nous avoir aider sur l’oeuvre

  14. jasmine dit :

    Bonjour, magnifique maison! Et merci pour tous ces renseignements. Connaissez-vous ses dimensions? Car, à part sa superficie je ne trouve pas la largeur longueur…etc Et je n’ai pas compris quel est ce deuxième bâtiment derrière la maison, c’est d’autres pièces? Répondez moi vite svp. Merci

  15. Shyméalithney dit :

    Désolé de titiller avec ça mais dans « Description et analyse », il y a marqué « Les masse » en gras. Il faudrait ajouter un « s »…

  16. Une Woopeuse dit :

    Bonjour , votre œuvre et tout mais quel est la conclusion de cette œuvre ? (merci de me repondre au plus vite, mon hda commence dans pas longtemps )

    Cordialemment ,
    Merci .

  17. jaque a dit :

    elle est trop belle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s