Oeuvres:

 

Autoportrait en soldat, Otto Dix, 1914, huile sur papier, recto verso, 68 x 53,5 cm, Galerie municipale, Stuttgart

 

Autoportrait en casque d’artilleur, Otto Dix, 1914, hule sur papier, recto verso, 68 x 53,5 cm, Galerie municipale, Stuttgart

 

 

Problématique: comment ces deux autoportraits d’Otto Dix dénoncent-ils la guerre ?

 

 

Présentation des oeuvres et contexte: Ces deux autoportraits sont réalisés sur la même feuille: l’autoportrait en soldat sur le recto, l’autoportrait en casque d’artilleur sur le verso, alors que Dix vient à peine de s’engager dans l’armée, ces toiles montrent déjà la violence de la guerre qu’il soupçonne et qu’il dénoncera plus vivement et plus tard dans le reste de son œuvre. Quelle que soit sa condition dans l’armée, simple soldat ou gradé, Otto Dix en donne une vision négative.

 

 

Ces deux autoportraits s’inscrivent dans le mouvement de l’expressionnisme, mouvement artistique apparu au début du XXème siècle en Europe et plus particulièrement en Allemagne : les expressionnistes cherchent à déformer la réalité afin de créer une émotion réactionnelle forte chez le spectateur en représentant des visions angoissantes, déformantes, à travers des formes très agressives (violence des couleurs, traits acérés): l’expressionnisme est le reflet d’une conception pessimiste de la vie, suite à la 1ère guerre mondiale.

 

Analyse des oeuvres:

 

Quelle que soit sa condition dans l’armée, simple soldat ou gradé, Otto Dix en donne une vision négative

 

Le thème de la guerre ressort immédiatement avec le chiffre 14 (1914) sur le premier autoportrait. Les couleurs dominantes sont le rouge et le noir, couleurs de la mort, du sang, de la violence. Les coups de pinceaux comme les traits du personnage sont à la fois acérés (angles) grossiers, épais et symbolisent eux aussi la violence, la sauvagerie.

 

Dans l’autoportrait en capitaine, l’or du casque, des boutons et des épaulettes attirent en premiers le regard du spectateur, le regard disparaît en partie sous le casque, le visage disparaît derrière le costume. Mais l’or fait aussi ressortir d’autant plus le fond noir qui forme comme une auréole autour du peintre, comme un présage funeste. Le peintre se représente en plan rapproché et de trois quart, le regard du spectateur est attiré par le regard fuyant, inquiet, méfiant du peintre transformé par la guerre en bête apeurée et sauvage.

 

 

About these ads
commentaires
  1. guillaume dit :

    Merci :)

  2. Anais dit :

    C’est plus que parfait :D Un merçi au professeurs ..

  3. bla bla bla dit :

    merci sa ma aider pour le brevet des arts ;p

  4. Thibaut dit :

    Un grand merci ! J’avais un grand trou pour l’histoire des arts …

  5. agri dit :

    merci beaucoup

  6. Samantha dit :

    MERCI !!!

  7. pallud dit :

    Bonjour, c est le theme et la peinture que j ai choisi pour mon histoire de l art
    Je suis preneuse pour tout autre commentaire sur cette oeuvre
    merci a vous

  8. nom-indisponnible dit :

    merci :) sa ma bien aider pour mon histoire des arts :)

  9. tom dit :

    merci beaucoup pour votre aide précieuse

    PS : (« hule sur toile » 3eme ligne = huile sur toile …)

  10. Nourit dit :

    Pourriez vous approfondir le description de autoportrait en soldat sil vous plaît .
    Merci

  11. Gazpacho dit :

    Merci bc a ceux qui ont cree ce site se sont des dieux merci bc gace a vs on va avoir une super bonne note merci merci merci !!! ;)

  12. MissMoi dit :

    Je voulais juste dire que l’oeuvre « Autoportrait en casque d’artilleur » n’est pas la bonne version: si vous regardez bien en haut à droite vous pouvez voire la signature de DIX qui est à l’envers. La bonne version est de l’autre sens, son visage est tourné vers la gauche.
    Sinon très bon site !

  13. MissMoi dit :

    De rien! Il y a aussi le « 14 » pour la date mais elle est moins visible sur le côté. :)

  14. Dorian dit :

    Est-ce que quelqu’un pourrait me donner le courant artistiques des œuvre ? C’est la seul chose qui manque . Sinon Merci =D

  15. […] Otto Dix, autoportraits | histoiredesarts […]

  16. marrine dit :

    merci beaucoup c’est parfaits merci aux professeurs

  17. Maevette dit :

    Merci beaucoup ;)

  18. Marion dit :

    Je n’ai pas utilisé l’analyse de l’oeuvre, mais elle m’a inspiré. Car le travail déjà fait ne me plait pas trop. Mais merci pour cette aide, infiniment.

  19. claude dit :

    pour l’histoire des arts il y a l’autoportrait de Dix mais c’est celui en soldat ou celui on casque d’artilleur?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s